• Quand Orion surveille le Pic du Midi:

    Mosaïque de 2 photos prises sur pied à partir de la terrasse sud du Pic du Midi.

    panorama


    votre commentaire
  • Enfin il fait beau, j'en profite pour ouvrir l'observatoire du "Lézard" histoire de voir l'activité Solaire.

    Le petit montage habituel, Lunette Scopos (400/66) Barlow x2 webcam westapro N/B et filtre photo pleine ouverture. Fichiers avi de 10 secondes, traitement Registax5 pour les taches. Pour la vue d'ensemble on retire la Barlow et on rajoute un réducteur 0.5 pour webcam.

    Vue d'ensemble

    tache5

    groupe principal 1

    tache4

     

    groupe principal 2

                          tache2tache1

                                                             

    Groupe de 4

    tache3-copie-1


    votre commentaire
  •   Comme il pleut je traite des fichiers avi de Jupiter capturés le 25/10/2011  beaucoup de turbulence ce qui explique un peu le manque de détail.

    Matériel: LX90 barlow 2X webcam toucam pro d'origine.

    Traitement sous iris

    juju iris2

     


    votre commentaire
  • Avant notre départ pour l’île de la Réunion, j’avais contacté l’Observatoire des Makes (http://www.ilereunion.com/observatoire-makes/) afin de savoir s’il était possible pour un astronome amateur de passer une nuit d’observation sur le site. La réponse à été favorable et rendez vous fut pris pour la nuit du 19 au 20 Mai  2010.

      coupole5

    Dans la journée du 19 nous montons, avec Martine jusqu’à la commune des Makes où le panneautage d’accueil ne laisse aucun doute sur l’une des activités de ce petit village « créole » perché à  une altitude de 1000 m dans les hauts de Saint-Louis.

    pano les makescoupole1

     

    Après avoir repéré l’observatoire, pas évident quoi que très bien fléché (il se trouve caché à la vue par une végétation très fournie) nous montons à la fenêtre des Makes, site point de vue sur le cirque de Cilaos. Vue imprenable, et nous pique-niquons sur place.

    Cilaos

     

    En début d’après midi nous redescendons sur le village et après un petit tour à pied dans les alentours (cueillette de goyaviers), nous nous présentons à l’Observatoire. Nous sommes reçu par Bruno qui nous fait une visite des lieux et nous explique le fonctionnement (associatif) de l’observatoire des Makes, le travail effectué auprès des scolaires et les différentes activités de l’observatoire. .

     

    Ce qui surprend, quand vous entrez aux Makes c’est que passé le parking et l’accueil vous vous retrouvez dans une espèce de jardin botanique d’où émergent cadrans solaires, coupoles et autres abris et emplacement  pour matériels d’observations.

     

      509374-jardin1

    abrit1cadran sol1

    coupole4509375-jardin2

    509376-jardin3509386-planetarium

     

    L’observatoire dispose d’un planétarium, d’une salle d’exposition pédagogique de bureaux, d’un gîte de 18 places (très bien équipé;) et d’un matos astro plus qu’honnête pour preuve:

     - Jumelles 7 x 50 et 11 x 80.

    - 9 lunettes "Télémentor" de 63/840 (f/10) dont 3 motorisées.

    - Lunette fluorite "Vixen" de 103 mm, équipée d'un petit coronographe.

    - 2 télescopes "Célestron" C8 (f/10) avec accessoires pour photographies au foyer. Montures SP/DX motorisées.

    - Télescope "Célestron" C14 avec accessoires pour photographies au foyer. Monture CDM.

    - Télescope "Takahashi" Epsilon (f/D=628/210=3). Monture Astrophysics 900.

    - Chambre de Schmidt "Célestron" C8 (f/D=304/203=1,5). Table équatoriale.

    - Chambre de Schmidt "Célestron" C14 (f/D=622/356=1,75). Monture Célestron.

    - 3 caméras CCD "Sbig" ( ST4 - ST6 - ST7 ). La caméra ST7 permet de faire de l'autoguidage sur la monture Astrophysics.

    - 2 télescopes "Meade" DS 16 (f/D=2000/400=5) motorisés en Ascension Droite.

    - 3 télescopes "SIBERIA" (f/D=1200/150=8).

    Les 7 derniers télescopes cités ci-dessus et les 2 chambres de Schmidt sont sous abri.

    - 2 télescopes "Célestron" C11 (f/10) GoTo avec GPS Monture Célestron.   

     

                    aristarque          aristarque2


    509373-gite2

     

    Bruno nous installe dans le gîte et me donne les clefs des 2 instruments que je pourrai utiliser pour observer, le NGT 18, de 460mm de diametre, pour le visuel et le Takahashi Epsilon sur monture Astrophysics 900 sous la coupole Messier pour la photo. Le grand luxe quoi !!!!!  Puis il nous laisse nous installer et nous donne rendez vous à 19h30 pour faire la mise en route du matériel et nous faire découvrir quelques petits trésors du ciel de l’hémisphère sud.

     dob2

           patmul1    patmul2

     

    Une fois installés nous descendons à la boulangerie du village, chercher une pizza (pour changer un peu des Caris, Rougails et Massalés que l’on apprécie depuis 12 jours déjà….). Après le repas j’ouvre les observatoires, quand Bruno arrive il ne nous reste plus qu’à faire l’initialisation des encodeurs et à observer. La Croix du Sud étant pratiquement au zénith, c’est, après un petit tour sur la Lune, automatiquement vers elle que nous portons notre attention,  encadrée par le Centaure et le Bateau (carène, voiles et poupe) c’est une partie du ciel particulièrement riche. Nous observons, entre autres objets, NGC5139 (incontournable Omega du Centaure), NGC4755 (la boite à bijoux juste en bordure du sac à charbon et sous l’étoile Mimosa de la Croix du Sud) IC2602 (les Pléiades du Sud) NGC3372 (Eta Carène) NGC5128 (galaxie du Centaure) pour ne nommer que cela.

    509377-lunedob1

     

     

    A 22h Bruno nous quitte et Martine va se coucher je reste donc seul avec les deux instruments

     

    Dans la coupole Messier, je bataille un moment sur l’ Epsilon sans arriver à obtenir la mise au point avec mon Nikon D80, voyant les nuages monter je décide  de mettre mon appareil derrière la lunette-guide pour ne pas revenir bredouille (photographiquement, car pour le visuel c’était un régale) et je pointe Oméga, je réalise les images de traitement, et lance une série de pauses de 1 minute. Pendant que les images se font, je retourne arpenter le ciel avec le Dob 460  , le Scorpion est déjà bien monté, et je retrouve notre ciel d’été au zénith, je tenterai une série d’images sur la Lagune malheureusement inexploitable. Le renforcement de la masse nuageuse me contraint à plier à 3h, à regret, je dois bien l’avouer.

    509389-omega

     

     

    Mais en guise de souvenir, j’aurai, entre les nuages, réussi à tirer le portrait d’Oméga du Centaure.

    omega centaurus GP2

     

    Le matin après un petit déjeuner nous quittons les Makes pour d’autres aventures Réunionnaises.

     

    J’adresse un grand MERCI à toute l’équipe de l’observatoire pour l’accueil, le prêt de matériel, le logement au gîte, et tout particulièrement à Bruno qui a su nous mettre à l’aise et nous à fait découvrir l’observatoire avec gentillesse et sympathie.


    votre commentaire