•   Ce matin sur le pont... Heu! Sur la coupole, à 6h58 pour assister au lever de notre "Roi Soleil". Ciel dégagé avec quelques cirrus qui vont encore nous gêner pour travailler avec CLIMSO mais qui n'entament en rien notre instinct de chasseur (de rayon vert bien sur), une bande de brume sur l'horizon qui ne devrait pas nous gêner outre mesure.2013 04 17 lever

     5h10 TU (7h10 en local) l'astre du jour daigne montrer le bout de son nez, ni en avance ni en retard. Le D7000 et le 500 bien calés sur le pied photo et c'est parti pour un festival de Rayons verts.

    Toutes les images présentées dans cet article n'ont subi aucune cosmétique, elles ont juste été recadrées sous PS6.

    Le premier à 7H12 encore dans les couches de brume ce qui permet de voir distinctement les groupes de taches du moment.2013 04 17 RV1

    2013 04 17 RV22013 04 17 RV3

    Puis à 7h13 recidive2013 04 17 RV4

    7h14 on remet ça.2013 04 17 RV5

    2013 04 17 RV62013 04 17 RV7  Et pour terminer 7h15 accompagné d'un rayon bleu. La je suis au max de mon matériel, après je sature trop pour obtenir quelque chose de présentable.2013 04 17 RV82013 04 17 RV9


    votre commentaire
  •  Bon OK le ciel n'est trop top pour les observations solaires. Mais ce matin entre deux nuages. J'ai pu capturer un rayon vert, timide il faut l'avouer mais bienvenue pour tester le 15O/500 sur ce type d'exercice que j'affectionne tant.

    brumes matinales

    Tout commence dans les brumes matinales.

    Rayonvert1Et le voici, timide mais bien présent, de plus les groupes de taches du moment sont visibles

    PS: je suis désolé de ne pouvoir vous instaler la possibilité d'agrandir à taille réelle les photos, mais les systèmes de protections informatiques mis en place au Pic me privent de cette possibilité de lien bien pratique.


    votre commentaire
  •   2013 04 13 sol 500mmfiltrephotofinal


    votre commentaire
  • Ce matin joli spectacle, vers 7h45 avant que la Lune ne disparaisse derrière les toits des villas environnantes, j'ai sorti le matos pour prendre la dernière pleine Lune de l'année.

     

     Armée de mon montage hybride de 500mm de focale sur pied Manfrotto, Nikon D7000 plus télécommande intervallomètre, me voila prêt pour une petite séance matinale.

     

     

     

      Mise au point manuelle au Live view, mesure réglage spot, iso 200, vitesse 1/60éme, balance des blancs en auto et réduction du bruit ISO position élevé. quelques shoots de réglage avant de garder ces paramètres.

     

    Pleine Lune1

    Image brute

     

    Pleine Lune4

     

     Image brute recadrée

     

     Puis dans la lancée je prends une rafale d'une dizaine d'images. Traitement sous registax5 Addition de 7 images et Wavelet 6=4; 5=3; 4=3; 3=3; 2=2; 1=2. Pour ceux qui aiment les précisions,

     

    Pleine Lune2

    Image traitée sous registax5

     

     Puis petit passage sous PSP pour une petite cosmétique légère.

     

    Pleine Lune3

     

      Le triptyque ci dessous parle de lui même.

     

    Pleine Lune5 Comme la Lune partait déjà derrière les toits des maisons j'en ai profité pour faire une partie de cache-cache avec elle, et son déguisement de Zorro n'est pas trop mal réussi.

    Le masque de Zorro


    votre commentaire
  • Ce matin quelques nuages voilaient mon horizon Est déjà restreint, mais par intermittence laissaient apparaître le rapprochement d'un fin croissant de Lune et de Venus. Armé de mon D7000 sur son pied et équipé du déclencheur me voila à l'affût de l'évènement entre les nuages et les branches du noyer du voisin sans parler de la pollution lumineuse.

    1 

    Au départ c'est pas vraiment gagné

    2 

    Puis surgit une petite lueur d'espoir

    3 

    Même un peu de bleu commence à se dévoiler

    4 

    Puis c'est le tour de la lumière cendrée

    5

    Et quand la Lune se cache Venus se montre

    6 

    Et au final tout ce petit monde fini par émerger des brumes...

    7 

    ...pour flotter au dessus des arbres

    9l

    a lumiére cendrée nous dévoile les formations lunaires

    8

    Et l'arrivée imminente du Soleil mettra fin à la magie


    votre commentaire